1 septembre 2020

Haut les cœurs !

Nous sommes tous dans l’attente d’une reprise franche de l’activité économique en cette rentrée et, en même temps, inquiets d’une reprise franche de la pandémie de la Covid-19.
Les mesures décrétées ou souhaitées par le gouvernement, notamment dans les bureaux à partir du 1er septembre, renforcent les dispositions sanitaires déjà existantes et créent également des coûts supplémentaires pour les entreprises.
Peu de manifestations concernant directement nos secteurs d’activité sont programmées d’ici la fin de l’année, même si la possibilité de se rencontrer est maintenant possible.
De notre côté, nous œuvrons auprès des pouvoirs publics pour faire en sorte que les plans de relance et le projet de loi de finances 2021 prennent en compte l’investissement nécessaire en biens d’équipement des entreprises mais aussi, autant que faire se peut, une baisse des taxes de production qui affectent pleinement le jeu de la libre concurrence.

Evolis
En savoir plus
site internet